vendredi 23 février 2018

Un an tout juste

Tombée dans les filets d’une ronde malicieuse, attachante ou irritante, je présentais mon blog, il y a tout juste un an. Premiers pas, petits pas, aujourd’hui pourquoi ne pas enfiler ces chaussons du « premier âge » chaussons de soie blanche, qu’aucun de mes ancêtres ont porté, car d’extraction bien trop modeste !
 
Emue et étonnée de l’accueil fait à la Ronde des Ancêtres, tenir ce blog débutant constitue en soi un bonheur généalogique. Lecteurs connus ou inconnus, proches ou lointains, soyez en remerciés. Tout lecteur et toute réaction constitue un encouragement.
 
J’avais été vivement incitée à me lancer dans cette aventure, lors d’une rencontre avec Marie, une fée qui navigue dans une forêt. Il y avait les tentations de Sophie avec les généathèmes, et la curieuse machine à remonter le temps inventée par Guillaume pour rencontrer chaque mois ses ancêtres lors d’un rendez-vous.
 
collections.lacma.org
 
Sur une année 23 billets ont étés publiés, 10 billets ont pour cadre la Savoie, 5 se situent dans la Drôme et 6 dans l’Aisne. Je me suis trouvée ainsi embarquée dans 8 généathèmes, et 10 Rendez-vous Ancestral. Rassurez-vous, pas d’autres statistiques !
 
Avec les généathèmes, je me suis plongée avec délices dans des textes vieux de trois siècles pour cerner le métier de garde-vente exercé par plusieurs de mes ancêtres dans les forêts de l’Aisne. Je n’ai pas regretté l’exercice de 100 mots pour un ancêtre avec Anne ma chère épine en Savoie. Quant au thème sur le patois, je l’aurais reporté aux calendes grecques, s’il n’avait été suggéré.
 
Je me souviens de mon émotion lors de la préparation de mon premier RDVAncestral  Au pied du donjon d'Ambleny , et j’ai utilisé cet exercice pour esquisser un fil de vie  Dépoussiérer Marie Catherine Rossignol, ou plus récemment faire le point sur des filiations Quadruple mariage à Montmeyran.
 
Du genre, pseudo organisation : j’ai des pistes pour 6 ou 8 prochains RDVAncestral !
 
Bon ce n’est pas tout, cette ronde qui tient à peine sur ses jambes, et ne connaît pas vraiment le B.A-BA va-t-elle être capable d’apprendre d’autres lettres de l’alphabet qui en compte 26 sauf erreur. Au cas où il lui viendrait l’idée farfelue et téméraire de se lancer dans un truc qui s’appelle le Challenge de AZ ? Quoique certains de mes ancêtres m’attendent au coin du bois ou du carrefour ?
 
Enfin « ma » ronde passe en deuxième année ! Quelle histoire, on va ranger les chaussons de soie, ils sont fragiles. A bientôt.
 

3 commentaires:

  1. A te lire, on sent que tu prends beaucoup de plaisir à écrire et partager, et c'est réciproque.
    Merci à toi, bon Blog-Anniversaire et au plaisir de se retrouver sur les réseaux sociaux, sur nos sites réciproques et ailleurs :)
    Sébastien

    RépondreSupprimer
  2. Joyeux bloganniversaire ! A petits pas ou à pas chassés, dans le tourbillon d'une valse, le rythme endiablé d'une mazurka, le chaloupé d'une biguine, qu'importe le tempo, on continuera cette ronde avec toi :)
    Marie (Aldaxkatik Aldaxkara)

    RépondreSupprimer
  3. Un an déjà :Joyeux BlogAnniversaire ! C’est un plaisir de voir danser « La Ronde des Ancêtres »
    C’est sympa de me citer et je suis très heureuse que ton bébé blog grandisse bien.
    Tu sais relever les défis avec brio, on peut lire entre les lignes que tu es prête à te laisser tenter par le #Challenge AZ et d’autres rendez-vous avec tes ancêtres, #RDVAncestral etc.
    Bravo !

    RépondreSupprimer